L'extrémité de l'île: SAO LOURENCO

PONTA DE SAO LOURENCO

Cette pointe s’étire à l’extrême Est de Madère. Classée réserve naturelle depuis 1982, la « Ponta de Sao Lourenço » fait partie du programme des parcs naturels de madère visant à assurer la protection de la faune de la flore et des caractéristiques archéologiques des sites.
Cette pointe porte le même nom que la caravelle de JOAO GONCALVES ZARCO, le navigateur qui découvrit Madère vers 15e siècle. A cet endroit, la faune se compose d’oiseaux, de quelques insectes et de lapins de garenne ; on y signale également la présence d’une espèce endémique de mollusque, « Geometria moniziana ».